20 décembre : Nuit dans le Pavillon

Nuit dans le Pavillon

Au soir de l’année, Lune et Soleil s’unissent pour raccourcir le jour ;
Au bout du monde, givre et neige éclairent la nuit froide.
A la cinquième veille, le son des tambours et des comes : triste et fort ;
Dans les Trois Gorges, le reflet de la Voie Lactée vacille.
Dans la campagne, pleurs dans mille foyers : mélopée de la guerre ;
Où s’élèvent encore des chants des pêcheurs et des bûcherons ?
Dragon couché et cheval vif sont devenus poussière ;
Souffrance des hommes, absence de nouvelles me rendent solitaire.

Du Fu (712-770)

Vous êtes satisfait de votre visite ou vous avez des suggestions, des commentaires ? Je serai ravie de vous lire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.