Shiatsu et adolescence

credit photo StereoDee
Les parents me demandent si le Shiatsu peut aider leurs enfants à mieux vivre cette période de transition qu’est l’adolescence. Qu’il s’agisse d’adolescents épanouis ou pleins de doutes ; la réponse est oui. Le Shiatsu est très efficace pour gérer toutes les mutations physiques, psychologiques et sociales de l’adolescence.

« Un jour il agit avec beaucoup de sagesse et le lendemain se comporte comme un petit enfant. »

C’est typique de l’adolescent. Bien que travaillant en profondeur, le toucher du praticien en Shiatsu avec son côté presque maternel console l’enfant qu’est encore l’adolescent et lui donne confiance dans sa capacité à se transformer, à devenir adulte. Par ses pressions, par l’attention portée aux réactions conscientes et inconscientes le Shiatsu va rassurer l’adolescent. Pendant la séance, c’est comme si une reconnexion à eux-même se mettait en place, sans filtre mental, sans effort.

Le Shiatsu et les angoisses de l’adolescent

Nos adolescents se construisent et prennent conscience qu’ils sont pleins de contradictions. Celles-ci les inquiètent et ils ne les vivent pas toujours bien. Par ailleurs, les contraintes de notre système scolaire les mettent à rude à épreuve.
Credit photo : rudy nosile crimsonr

Panique de l’adolescent à l’idée d’affronter le regards de ces camarades de classe qu’il perçoit forcément comme plus performants, plus cool, plus beaux … Blocage soudain dans ses apprentissages malgré son assiduité… Impossibilité de s’exprimer oralement devant un groupe ou syndrome de la page blanche… Peur du jugement des prof, des parents des autres élèves… Incapacité à se concentrer pour apprendre… Peur de faire des choix, de « rater », de ne pas bien faire…Angoisse de l’orientation…Envie paradoxale d’être unique et d’appartenir à un groupe social…

Comme il s’agit d’une technique manuelle, sur le corps, et non d’une psychothérapie, les jeunes ne sont pas obligés de parler ouvertement de leurs angoisses. En revanche, en fin de séance, les émotions étant apaisées et la confiance établie, la parole se libère souvent avec le praticien et petit à petit, le Shiatsu va les amener a accepter de parler plus ouvertement de leurs difficultés avec leurs proches. Le Shiatsu facilite ainsi une prise en charge par un psychologue si elle s’avère encore nécessaire.

Le Shiatsu va réconcilier l’adolescent avec ses contradictions. Il va cesser de percevoir ses émotions comme des faiblesses et apprendre à avoir confiance en lui et dans les autres se construire plus sereinement, sans peur des jugements extérieurs.

Le Shiatsu et les adolescents en difficulté scolaires