Octobre rose – cancer du sein et Shiatsu

tour eiffel en rose lutte cancer du sein
Tous les ans en octobre, la Tour Eiffel s’illumine en rose pour symboliser la campagne Octobre Rose de l’association Ruban Rose qui soutient la recherche, sensibilise, informe et lutte contre le cancer du sein.

Il faut savoir qu’1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein. L’information sur le dépistage précoce permet de sauver des milliers de vie, et est essentielle.

Trop de femmes ne se présentent pas à l’examen gratuit de dépistage par mammographie auquel elles sont invitées tous les deux ans à partir de 50 ans. En 2019, moins d’une femme sur deux seulement s’est rendue au dépistage. La crainte que ce soit un examen douloureux, l’angoisse de l’attente du résultat, le manque d’information sur le déroulement de l’examen, la peur des traitements à venir en cas de maladie incitent à faire l’autruche et concourent à ce mauvais taux de participation.

Alors rappelons le avec des mots simples :
  • non traité ou traité trop tard, le cancer du sein est mortel
  • lorsqu’il est décelé et traité rapidement, les chances de survie sont supérieures à 90%
ruban rose lutte cancer du sein

Lorsque vous recevez vos invitations pour la mammographie, fixez votre rendez-vous avec votre centre de radiologie sans tarder et sans crainte.

Que peut le Shiatsu pour les femmes atteintes du cancer du sein ?

Les traitements du cancer du sein sont plus ou moins invasifs et longs selon le stade de développement de la tumeur : radiothérapie, chimiothérapie, chirurgie, mastectomie, reconstruction…

L’angoisse, liée à l’issue de la maladie autant qu’à la crainte du traitement, n’est pas à prendre à la légère. Elle ne doit pas détourner la patiente de son traitement et de l’espoir de guérison ; car les chances de guérison sont fortes. Les soins comme le Shiatsu jouent un rôle important dans l’acceptation de la maladie comme des soins. Ils vont empêcher un apitoiement sur soi peu constructif et favoriser une humeur plus « combative » et optimiste. Chute de cheveux, perte d’un sein sont vécus la plupart du temps comme des traumatismes qui dégradent l’image de soi de la femme, de sa féminité.

Par ailleurs, le Shiatsu permet de mieux supporter les effets secondaires de la chimiothérapie, de la mastectomie : nausées, douleurs, fatigues sont atténuées par le Shiatsu.

Les séances de Shiatsu sont des moments non médicalisés durant lesquels les femmes pacifient leur rapport au corps pour se sentir pleinement elles-mêmes pendant et après les traitements.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.